fermer

Que voulez-vous chercher?

fermer

Aucun élément à afficher

Product
nombre 0
Sfr 0.00

Mon compte

Sortir de la zone de confort, entrer dans le monde des surfeurs !

Ce que j’ai appris sur moi-même pendant mes premiers essais de paddle - Kerstin Natzschka parle de ses expériences lors de son entraînement SUP exclusif avec Björn Dunkerbeck à Gran Canaria:

« Alors, je ne gagne vraiment jamais rien, bien que je participe toujours à nouveau à des jeux-concours, et à chaque fois, je suis réellement motivée. Qui pouvait donc pressentir que le premier prix gagné de ma vie allait me réserver L’EXPÉRIENCE par excellence ?

Grâce au concours de photos de Juice PLUS+ dans les médias sociaux, l’année dernière en décembre, nous avions la chance de passer un week-end prolongé sur l’île de rêve Gran Canaria, en combinaison avec un point fort exceptionnel : le challenge Stand Up Paddle de Björn Dunkerbeck. Expérience de surf ? Jamais avant. Expérience de paddle ? Pas non plus. Gran Canaria ? Je n’y suis jamais allée dans ma vie. Ma joie anticipée était énorme et j’étais consciente du fait que quelques jours de rêve m’attendaient. Mais quand-même, je n’aurais pas pensé auparavant que ces jours allaient être TELLEMENT parfaits et que j’allais les garder si longtemps en mémoire.

En sortant de l’aéroport à Las Palmas, l’ambiance de vacances était tout de suite au rendez-vous. J’avais quitté l’Allemagne froide et hivernale pour retrouver directement l’été. 24 degrés, lunettes de soleil, un climat superbe, un hôtel sensationnel, l’air du large – je n’aurais pas pu tomber mieux.

Au courant de la 2è journée, tous les gagnants d’Allemagne et d’Angleterre étaient arrivés et nous avons compris très vite que nous étions le groupe de surfeurs le plus cool de tous.  ;) Nous étions tous énormément motivés et nous attendions avec impatience notre première leçon privée avec LE champion du surf qui avait remporté ce titre 41 fois. Dans la super belle baie de Playa de Mogán, le champion, Björn Dunkerbeck, après nous avoir donné quelques instructions théoriques, nous a envoyé directement dans l’eau. Contrairement à mes attentes, il était étonnamment facile de se tenir debout sur la planche. Donc, nous étions tous des élèves sages en faisant nous tours sur l’eau tout en écoutant les conseils donnés par Björn qui ramait à nos côtés. J’ai vite constaté que le vrai problème, ce n’était  pas l’équilibre, mais plutôt le manque de masse musculaire dans mes bras qui me faisait joliment transpirer. Et je ne veux rien dire sur les courbatures que j’avais partout dans mon corps le lendemain. Après notre leçon de paddling, nous avions encore beaucoup de temps pour parler avec Björn. Avant ce jour, je n’avais jamais vraiment eu affaire aux surfeurs – mais le cliché du « gars totalement relax » s’est vu confirmé à 100 %.

Après cet entraînement, nous étions tous super motivés pour la journée suivante où notre équipe de surfeurs Juice PLUS+ allait participer à la course à Playa d’Amadores. Le fait que nous étions censés participer vraiment à cet évènement nous a été communiqué peu avant le départ, et même à ce moment-là, je n’étais pas sûre que ce courriel ne fût pas une blague. En tout cas, le jour de la course, après avoir vu la course des enfants, qui donnaient l’impression de ramer à environ 100 km/h sur l’eau, un dicton m’est venu à l’esprit : « Se rendre ridicule une fois par jour renforce le caractère »...

Quoi qu’il en soit, c’était un énorme plaisir de partir avec nos numéros de dossard quand le signal de départ a été donné – mais c’était définitivement et nettement plus fatiguant que le jour précédent où la mer était pratiquement calme et sans vagues. Mais le jour de la course, il n’y avait pas mal de vent et de vagues et on tombait un peu plus souvent dans l’eau. Mais dans notre équipe, quelques vrais pros du surf commençaient à se démarquer des autres. Il était également passionnant de regarder la course des professionnels et pendant les pauses, on voyait partout des surfeurs qui mangeaient les barres Juice PLUS+ Complete  – ces barres étaient contenues dans le kit d’équipement des participants à la course.

Nous terminions ce jour comme les  « vainqueurs des cœurs », mais ce qui était vraiment spécial, c’était tout simplement l’ambiance particulière qui nous unissait tous.

Nous ne pouvions rien y faire, ces vibrations positives des surfeurs avec leur attitude « hangloose-easygoing » s’étaient transmises sur nous et nous en profitions tout simplement. Pas de rendez-vous, pas de portable, pas de montre – rien que le soleil, la plage, une boisson fraîche à la main et des gens sympas autour. C’est difficile de décrire cette ambiance, mais je crois que l’on voit très bien sur les photos le bonheur sur nos visages – c’était tout simplement une journée parfaite.

Après la remise des prix dans un beachclub tendance, nous évaluions nos super performances sportives, assis au bar de l’hôtel et c’était le moment où nous étions tous convaincus que cette île n’avait jamais vu avant des surfeurs aussi doués que nous ;)

Tout ce qu’il nous reste à dire, c’est de dire MERCI que la company a rendu possible cet évènement unique pour nous. Un point fort que certainement aucun entre nous n’aurait vécu autrement : faire la connaissance d’une légende du sport d’une manière tellement détendue. Avoir les pieds dans le sable pendant que la décoration de noël est déballée à la maison. Faciliter de nouvelles amitiés. MERCI de nous avoir fait cadeau de ces souvenirs uniques. C’étaient vraiment des moments inoubliables !

laissez un commentaire

Vous voulez laisser un commentaire? Nous aimerions l'entendre. Veuillez noter que tous les commentaires sont modérés. Tout ce qui ressemble à du spam sera supprimé. Essayez de faire une conversation significative pour tous les participants.